Team d'Assaut et d'Intervention Tactique d'Alsace
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [ Star ] Aw-338 Rifle, Star latest version Rifle

Aller en bas 
AuteurMessage
Darck Side
T.A.I.T.A
T.A.I.T.A
avatar

Nombre de messages : 967
Age : 32
Localisation : soultz-sous-forêt
Loisirs : airsoft
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: [ Star ] Aw-338 Rifle, Star latest version Rifle   Lun 9 Nov - 16:16

Review du dernier né de chez STAR airsoft j'ai nommé l'AW-338 :



Caractéristiques du modèle Real Steel:

►Calibre : .300 Winchester Magnum / .338 Lapua Magnum /7 mm Remington Magnum
►Masse a vide sans lunette : 6.80 kg
►Capacité du magasin : 5+1 / 10+1
►Longueur totale : 1270 mm
►Longueur de canon : 686 mm (.338 Lapua) / 660 mm (avec autre calibre)
►Méthode d'opération : Bolt action
►Vitesse de projectile à la bouche du canon : 930m/s
►Energie développée à la bouche du canon : 4635J
►Portée effective : 1,000 m 7 mm Remington Magnum /1,100 m .300 Winchester Magnum /1,400 m .338 Lapua Magnum
►Modes de tir : Coup par coup

Historique du modèle Real Steel:

Ce
fusil de sniping est produit par Accuracy International, célèbre pour
sa précision. Les premiers modèles furent développés dans le courant
des années 1982, d'abord dénommé PM puis AW à partir de 1983. On
distingue différentes variantes, le L96A1 utilisé par l'armée
britannique, le G22 est une version modifiée de l'AWM-F utilisé par la
Bundeswehr. D'autres unités utilisent l'AW comme les Suédois ou les
Australiens. D'autres variantes sont aussi utilisées par les forces de
sécurité de nombreux pays.

Pour plus d'infos:

Caractéristiques du modèle Airsoft:

►Calibre : 6mm
►Masse a vide sans lunette : 6.40 kg
►Capacité du magasin : 23+1
►Longueur totale : 1270 mm
►Longueur de canon : 686 mm (.338 Lapua) / 660 mm (avec autre calibre)
►Méthode d'opération : gaz
►Vitesse de projectile à la bouche du canon : 340-380fps au HFC 134a (selon STAR) / 490-520fps au green (~20°)
►Energie développée à la bouche du canon : Dépend des gaz utilisés
►Portée effective : +/- 70m
►Modes de tir : Coup par coup

Plus d'infos ici

Réception & Ouverture:

Après avoir du me battre avec DPD pour qu'ils me livrent enfin mon colis avec plusieurs jours de retard voici le colis:

Une fois ouvert on peut distinguer deux "petites" boites:


La
lunette STAR est livrée dans une petite boite en dehors du colis, il
s'agit de la meme version commercialisée par STAR séparément:


L'AW
doit être assemblé avec les différents accessoires/pièces qui ont
chacun un emplacement précis dans le mousse du carton, pas besoin
d'être un expert pour comprendre comment monter le tout (pour la
culasse il faut appuyer sur la détente pour qu'elle puisse coulisser
totalement vers l'avant):


La
réplique est maintenue dans un mousse épais (quasiment le meme utilisé
pour les boites G&P), le carton est identique aux autres répliques
de la marque. L'AW-338 arrive avec un bipied, une lunette M3 avec focus
adjustment, une tigette de remplissage, un support pour lunette
25/30mm. Le catalogue est a télécharger sur le site STAR. La présentation suit la lignée de chez STAR, simple mais les différents éléments sont néanmoins mis en valeur.

Une fois le tout assemblé on peut enfin apprécier l'esthétique de la bête:

Crosse repliée:


Premières impressions:

La
première chose qui frappe c'est le poids, effectivement le joujou pèse
plus de 6.4kg ! Mon AICS de chez Tanaka n'arrivait qu'à un pénible
5.5kg ce qui le rendait déjà imposant, oh on est pas à un kilo près non

. Le corps interne du Tanaka est composé d'une armature métallique en
acier "une pièce", idem pour le STAR mais qui lui possède une partie
plus "imposante" au niveau de la crosse (dû au système de crosse
repliable). Toutes les parties qui composent la réplique sont en métal
mise a part le cheek piece, les buttplates et la partie externe du
corps. Ca respire la solidité, peut être un peu trop

La
deuxième chose que l'on remarque immédiatement est la texture du corps,
en effet l'AW-338 a un corps légèrement plus "rugueux" que l'AICS et la
couleur du corps tire plus sur celle du RS. Les marquages "38 AW 1128"
se situent sur l'upper receiver sur le coté droit du corps (a gauche
pour le M700):



La
prise en main est caractéristique de l'AW-338, et reste selon moi une
des plus confortable parmi toutes les répliques que j'ai pu tester.
L'APS96 ou le M700 AICS ont une partie inférieure de la crosse plus
"large" que celle de l'AW, mais la différence reste minime. Les
attaches sangle sont au nombre de 5, dont 2 sur la partie arrière de la
crosse, 1 au niveau du rabattement, et 2 autres a l'avant de la
réplique au dessus de l'attache pour bipied.

La crosse:

Parlons
en justement, les attaches sont en métal et on a le choix quand à
l'emplacement de la sangle. Le meilleur compromis est d'utiliser la
fixation arrière intermédiaire pour ne pas avoir de problèmes lorsqu'on
replie la crosse.


Le
cheek piece est complètement ajustable, le réglage s'effectue par
l'intermédiaire de 2 vis sans outil (alors que l'APS96 et l'AICS
nécessitent l'utilisation d'une clé alen pour le réglage, a moins
d'acheter des laylax quick cheek piece screw pour APS96):


Si
on souhaite replier la crosse, rien de plus simple, il suffit d'appuyer
sur le petit bouton qui se situe juste derrière l'anneau de crosse et
de la déplacer sur la gauche. Cette dernière se fixe a l'aide d'un
petit clip maintenu dans la partie arrière gauche de la crosse et d'une
petite boule présent à gauche du bolt handle. Au niveau de la
séparation, la partie inférieure de la crosse possède une petite
"boule" qui vient s'emboîter pour solidifier l'ensemble du système:





N'oublions
pas que le dernier né de STAR possède un petit monopod ajustable. On
peut soit utiliser les différents crans pour ajuster la hauteur, soit
dévisser le monopod pour un ajustement plus fin. Ce petit accessoire
n'est pas présent sur l'AICS meme si ce dernier bénéficie d'un
emplacement pour un meme genre de monopod. Ce petit accessoire est très
pratique car il permet de maintenir la crosse a la hauteur souhaitée et
limite les mouvement parasite en offrant une excellente stabilité (en
combinaison avec le bipied). Pour ranger le monopod, il faut "pincer"
les 2 rondelles, tirer le monopod jusqu'au bout et relâcher d'un coup.





L'ensemble corps + canon:

Comme
dit un peu plus haut, on est de suite captivé par son aspect et sa
couleur. La finition du corps est de rigueur et les fixations qui le
maintiennent peuvent se dévisser a l'aide d'une petite clé alen. On
peut aussi séparer la partie du corps et la partie upper receiver +
canon en dévissant 2 vis situées en dessous du corps (une derrière la
détente et une devant le chargeur), comme pour le M700 mais qui lui
demande encore un dévissage de la fixation qui maintient le canon au
corps. Le STAR quand à lui regroupe cette fixation canon+corps sur la
vis avant (tout au début du canon), on peut parler de free float barrel
vu que le canon n'est pas maintenu au corps par une fixation (au milieu
du canon) comme l'AICS.



Le
canon d'origine est déja un fluted barrel, pas besoin d'en racheter un
comme pour d'autre modèles de L96. Le canon est parfaitement lisse et
ne présente aucune trace de moulage. L'avant du canon est composé d'un
pas de vis interne qui permet la fixation du cache flamme fourni avec
la réplique. Ce dernier peut se séparer en différentes parties. Ceux
qui n'aiment pas le cache flamme peuvent l'enlever, le problème est que
le canon interne dépasse de quelques 5cm si on dévisse le cache flamme.
Pas de panique, STAR a tout prévu. En effet on peut désolidariser la
partie "grise" du cache flamme, et on peut ainsi revisser le petit bout
de tube noir qui va recouvrir le canon interne (cf photos):






Le
pas de vis du cache flamme permet l'installation d'un silencieux mais
il ne s'agit pas d'un 14mm, il est bien plus gros (16-18?). Il faudra
certainement attendre des spare parts de la part de STAR ou d'autres
marques:



Le bipied:

Le
bipied fourni avec l'AW-338 se fixe dans l'armature métallique à
l'avant du corps, mais l'armature intègre aussi une fixation pour un
bipied harris type. Il faut choisir entre le bipied d'origine, qui
permet une certaine liberté au niveau de l'axe du canon suivant un
déplacement gauche/droite mais aussi au niveau de l'axe verticale (type
rotation) ou entre un bipied harris type qui lui ne bouge pas, offrant
moins de liberté mais une plus grande stabilité.




L'ensemble chargeur +bloc culasse:

On
remarque que le chargeur est beaucoup plus imposant que le chargeur
long des M700, du fait de ses dimensions (plus large a l'arrière et un
peu plus long). Le cran de maintient lui aussi varie des Tanaka tout
comme le mode de fonctionnement. Ainsi la valve n'est plus située a
l'arrière du chargeur comme quasiment tous les modèles a gaz, mais au
dessus, tout comme la valve de remplissage. On peut supposer que STAR a
opté pour cette option car le corps protège mieux toutes les parties du
chargeur (évitant par exemple que la valve de remplissage se bouche
avec de la terre):




Le
chargeur est composé de deux grandes parties, l'armature contenant le
réservoir de gaz (plus important que l'AICS) et une partie pour les
billes amovible.
On peut penser que STAR a séparé les deux parties
billes/gaz pour réduire le coup lors de l'achat de nouveaux chargeurs.
En effet il suffit de voir le prix d'un mag supp chez Tanaka (~80$)
pour en freiner plus d'un. Il y a une petite différence de capacité,
23+1 pour le STAR contre 29+1 pour le Tanaka.

Comme sur le
Tanaka, l'AW-338 possède un systeme pour montrer que la réplique est
chargée (situé a l'arrière du bloc culasse) et qui ressemble plus à
celui de l'APS96 qu'au AICS (petite tige et non un petit cylindre comme
sur les Tanaka). Le snipe ne possède pas d'indicateur de dernière bille
(présent sur le maruzen) mais il empeche le tir à vide (contrairement
au AICS). Lorsque le chargeur est vide, et qu'on veut réarmer la
culasse, on peut la tirer en arrière mais le chargeur empêche le retour
complet de la culasse (le nozzle est bloqué par la partie métalique qui
remonte les billes). C'est un systeme pratique, mais il faut faire
attention car si on est prit dans le feu de l'action et que l'on
souhaite recharger rapidement, le nozzle peut vite prendre un coup si
le retour de culasse se fait trop brutalement (après avoir tiré la
dernière bille biensûr).

Pour séparer les deux parties on doit
appuyer sur un petit pin et ensuite faire glisser le compartiment
contenant les billes vers le haut:






Le
"chargeur" est aussi renforcé a l'aide de petites plaques en métal
disposés de chaque coté du chargeur, réduisant le risque de casse:




La
partie culasse maintenant. Elle est plus imposante que sur les M700, le
nozzle est légèrement plus long mieux "protégé". La grosse différence
entre l'AICS et l'AW-338 se situent dans le mécanisme/conception de la
culasse. Pour le Tanaka la percution de la valve se fait depuis
l'arrière, contrairement au STAR qui elle se fait par le haut. Pour
avoir possédé l'AICS, je peux dire que le système de STAR est mieux
conçu, car il ne risque pas de s'user comme sur le Tanaka (je parle du
valve knocker).

En effet, apres 1an d'utilisation, a force de
percuter le valve knocker, ce dernière s'est légèrement déformé,
entraînant une accumulation de métal sur les cotés ce qui a eu pour
conséquence des dégazages (la valve restait enfoncée du a la
déformation du valve knocker). On peut soit acheter un valve knocker
renforcer ou alors limer la partie en question pour retrouver la taille
d'origine.

Le STAR n'a malheureusement pas de PCS, il faudra
donc jouer sur les différents types de gaz en fonction de la
température pour rester dans les normes de jeu. Sur le STAR, on arme la
culasse (petit mécanisme situé a l'arrière de la culasse, vers le bolt
handle) quand on pousse la culasse vers l'avant, mais sur le Tanaka,
lorsqu'on tire la culasse en arrière, on arme directement le mécanisme
qui lui se situe dans le bloc détente. Voila pour ce qui concerne les
différents systèmes




Réarmement de la culasse:





(j'ai
pas pris de photos quand il était chargé sinon la petite tige grise
devrait être sortie pour indiquer que la réplique est chargée).

Le hop-up et le upper receiver:

Le
hop-up se règle avec l'aide d'une toute petite clé alen (non fournie)
sur la partie avant du rail. Il est extrêmement efficace, a fond la
0.36 décolle violement sans avoir apporté aucune modif
Le
reproche que je peux émettre vis a vis de ce système est qu'il n'est
pas "très" pratique, il peut se dérégler et il est beaucoup plus
sensible que le Tanaka qui lui est cranté. Il est toute fois "camouflé"
a l'intérieur du rail. Ce dernier n'est pas un rail traditionnel 20mm
comme le AICS par exemple, il faut absolument utiliser le montage
fourni d'origine, pour l'heure pas de fixation QD en vue:




Test de tir:

Remplissage
du chargeur de 23bb's 0.20g marui, alimenté avec du green gaz et par
une température de 21°, je sors à environ 500fps (495-511fps).

Le
tir est presque constant, j'ai de temps en temps une bille qui part en
haut à gauche (moyenne de 3 sur les 23, sur 3 chargeurs tirés), et le
bruit est plaisant, un bon petit claquement sec. Sinon pour les autres
j'ai une trajectoire rectiligne sur plus de 65-70m

Je
retrouve quasiment les memes performances qu'avec mon AICS en 0.43. Je
n'ai eu aucun incident de tir/dégazage et les billes prenaient le
hop-up de manière régulière et constante. J'ai placé une cible de 22cm
de large à ~40m et sur les 10 billes tirées elle sont toutes dedans
mise a part une qui est passée 20-30cm en haut a gauche de la cible. Je
suis vraiment satisfait de ces premiers tirs, sachant que c'est un
canon d'origine et que j'ai dans l'optique d'investir dans un canon
6.01 une fois dispo sur le marché

Les points positifs:

►La qualité/finition de la réplique.
►Le système de crosse repliable.
►Fourni avec tout l'équipement.
►Le prix.
►La solidité.
►Enfin un snipe pour le groupe BW.
►Excellente puissance d'origine.
►Très bonne portée.
►Le mécanisme de percution.
►La conception du chargeur.


Les points négatifs:

►Le poids.
►Le réglage du hop-un nécessite une clé.
►Pas de PCS.
►Pas encore toutes les spare parts (normal il vient de sortir).
►Le fait qu'il soit déja livré avec tous les accessoires ce qui limitera les différents customs sur les terrains.
►Bolt a gaz dépendant donc de la température.
►L'entretient comparé a un bolt spring.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taita.forum2jeux.com/index.forum
 
[ Star ] Aw-338 Rifle, Star latest version Rifle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Up star monté
» [1ème journée] Red Star 93 Contre Fontenay Vendée
» [Contrat] Une star de l'UFC vers la WWE?
» Double FITA Star
» [2ème journée] Red Star FC 93 - Le Havre B

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA T.A.I.T.A :: DIVERS ET ATELIER -( Le coin technique) :: Les Reviews - Votre matériel préféré décortiqué :: Bolt - Fusil de précision-
Sauter vers: